à venir... merci d'utiliser le formulaire en attendant

Le massage de la Tête

« Lo que hoy siente tu corazón, mañana lo entenderá tu cabeza »

« Ce que ton coeur ressent aujourd’hui, demain ta tête le comprendra »

-Nicanor Parra-

Un soin pour que l’on se connecte avec une paix intérieure toujours présente, et souvent invisible derrière le brouhaha des pensées, des programmes, des textos, des attentes, des rendez-vous, des émotions, des textos, des critiques, des silences qu’on se refuse d’entendre, des croyances qu’on se refuse de questionner, des textos, des douleurs, des envies, des responsabilités, des textos, des réunions, des textos,  des… et des… à l’infini !

Et si on faisait une pause ? … le temps d’un massage… le temps de retrouver l’écoute des battements de notre coeur et sa pulsation qui nourrit vraiment.

« Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent»

-Antoine de Saint Exupéry-

Le massage de la tête est d’une simplicité enfantine: on se concentre là où l’on ressent généralement beaucoup de tensions: la tête.

Et quelles répercussions… tout le corps peut se relaxer à partir de quelques zones et points massés là-haut.

Une des questions est: Mais pourquoi on ne l’utilise pas plus souvent, cette chance de régénération pour le corps entier, la tête, l’âme ?

Si nos ondes cérébrales sont brouillées, telle une radio mal réglée, comment pouvons-nous entendre et comprendre les vibrations qui viennent de notre coeur ?

Notre tête peut être vue comme le réceptacle des pensées guides, des mots divins, de l’intuition élevée. Plus elle est vide, et plus nous pouvons recevoir dans un canal simple et clair. Quand elle est trop pleine, nous nous sentons ‘encombré’, notre canal est barré et la rivière a du mal à circuler dans cet endroit compliqué de diverses choses et objets intérieurs. Nous sommes alors dans le rejet pour ne pas s’encombrer encore plus, ou bien dans la fuite pour s’évader.

Cela va à l’encontre de bien des choses apprises et enseignées non ? … et pourtant …

Quand la tête se calme, on se concentre sur une chose à la fois, on se connecte au coeur et tout redevient simple, audible. Les oreillettes du coeur libèrent des ondes qui arrivent jusqu’au coeur de nos oreilles…

Origine

Également appelé champissage, c’est le massage traditionnel de la tête pratiqué en Inde et qui fait partie de la médecine Ayurvédique. En Sanskrit, ayur signifie ‘vie’ et veda signifie ‘science ou connaissance’. L’Ayurvéda est un art de vivre et une philosophie.

Elle recommande l’utilisation du massage, un régime approprié, des herbes médicinales, nettoyages divers, yoga, méditation et exercice. Cette synergie aide à restaurer l’équilibre et l’harmonie intérieure du corps/esprit et des 3 doshas, pour améliorer la santé de l’individu.

Le massage de la tête est une approche simple et efficace qui peut apporter un soulagement des tensions et douleurs accumulées dans tout le corps au niveau musculaire et articulaire, ainsi qu’une restauration de  l’homéostasie.

C’est un outil idéal pour apaiser les symptômes du stress, les migraines et tensions oculaires.

Le massage travaille également au niveau émotionnel, calme le mental et encourage une relaxation profonde ainsi qu’une meilleure concentration.

Il implique un massage et acupression de la tête, cuir chevelu, visage, cou, épaules et haut du dos, les régions qui sont les plus vulnérables au stress et à la tension.

Il peut stimuler et détendre, en travaillant également avec les énergies subtiles qui jouent un rôle important dans le système Ayurvédique.

Concentré sur le haut du corps, le massage produit un effet sur les 4 chakras supérieurs (centres énergétiques) procurant une relaxation immédiate. Cela est très approprié à notre monde moderne car nous avons tendance à vivre surtout au niveau mental. Le soin peut donc permettre de nous relier aux fonctions initiales de ces chakras, à savoir l’intuition, la clairvoyance, l’amour inconditionnel, la circulation des pensées et la connexion au divin.

C’est en fait un massage intégral car la tête et le cœur sont au centre du système nerveux. Leurs champs bio-électromagnétiques vont bénéficier d’une amplification, qui à leur tour, vont aller nourrir une fréquence différente à l’intérieur des cellules du corps.

Le cerveau est le premier organe à se développer au niveau fœtal; il est le plus grand et le plus lourd à la naissance. Cela prend environ de 3 à 6 mois pour un bébé afin de tenir et équilibrer sa tête sur son cou.

Dans les thérapies Ayurvédiques, la tête est une des régions les plus importantes du corps et en stimulant l’approvisionnement du sang à la tête, le bon fonctionnement de la glande pinéale et pituitaire augmente et favorise notre croissance, vitalité et santé générale.

Masser le cuir chevelu stimule également le flux de sang aux follicules, améliorant l’approvisionnement de nutriments nécessaire à la bonne croissance des cheveux. De nos jours, la cause la plus commune d’une circulation appauvrie est liée à la tension des muscles générée par le stress. En aidant à dissiper une telle tension, le massage de la tête non seulement améliore la condition des cheveux mais offre aussi un traitement précieux pour les problèmes tels que les maux de tête et fatigue des yeux.

Le massage revigore, calme et donne la sensation que le corps entier a été rééquilibré. Il induit aussi un sommeil profond et un sentiment de paix intérieure.

… Un véritable moment de bonheur …

Les techniques du massage de la tête harmonisent donc les énergies de 3 manières:

  • Le massage
  • L’équilibrage des chakras
  • Les points marmas (points d’acupression spécifiques)

« Une expérience qui fût merveilleuse, le massage de Nelly est le meilleur que j’ai reçu.

Sa présence m’a permis d’être complètement plongée dans le massage, c’est la première fois que je reste concentrée du début à la fin de la séance, apaisée et présente à moi-même, sans partir dans des pensées (et j’ai pourtant reçu de nombreux massages dans ma vie).

Je me suis sentie extra-détendue, de par la chaleur de ses mains. Elle a ressenti mes points de tension et a dénoué mes nœuds, je suis ressortie légère comme une plume, réchauffée et nourrie. C’était un magnifique moment et j’ai prévu de revenir bientôt pour le massage Lomi-Lomi. »

E.H. ~ Castillon ~ Maman, Brasseuse

Tradition

Le massage a toujours joué un rôle important dans la vie indienne, se trouvant dans les tous premiers textes Ayurvédiques qui remontent à plus de 5000 ans. Utilisé en conjonction avec des herbes, épices et huiles aromatiques, le massage avait une fonction médicale importante et pouvait non seulement renforcer les muscles et raffermir la peau, mais aussi encourager les capacités naturelles de guérison du corps.

Le concept du massage de la tête était originairement pratiqué par les femmes comme une partie intégrante de leur routine de toilette et était transmise de mère en fille. Elles utilisaient différentes huiles (noix de coco, sésame, moutarde, olive, margousier) selon la saison et les besoins de l’individu pour garder leur cheveux forts, brillants et en belle santé. Les coiffeurs pour hommes et barbiers le pratiquaient également et avaient l’habitude de couper cheveux et barbe pour ensuite offrir le soin du champissage. Le mot shampoing vient du Hindi champi qui veut dire ‘massage de la tête’.

Aujourd’hui, les bébés reçoivent un massage quotidien depuis la naissance jusqu’à l’âge de 3 ans pour les garder souples, heureux et en bonne santé. Cela encourage aussi le processus de lien et aide à créer un environnement sécurisant. Pendant les premiers 6 à 9 mois de la vie, le massage de la tête énergise le fluide cérébrospinal et est excellent pour le développement de la vue et du système nerveux. Il protège également le cerveau de la sècheresse, qui est constamment créée dans les années suivantes par la pensée, l’imagination et la prise de décision.

De 3 à 6 ans, ils sont massés une à deux fois par semaine et après 6 ans, c’est à leur tour d’être enseignés comment montrer de l’amour et du respect en partageant un massage avec les membres de la famille de manière régulière.

Avant un mariage, le couple reçoit le massage. Cela relaxe les futurs mariés, leur donne de l’endurance et force psychique, santé et fertilité.

Les futures mamans sont massées quotidiennement et pour un minimum de 40 jours après la naissance de leur bébé, pour les nourrir et les aider à mieux surmonter cette profonde transformation.

Le massage Indien de la tête est né de cette riche tradition de rituel de vie familiale à travers les générations.

Le massage de la tête se fait toujours avec beaucoup de soin et des huiles nourrissantes.

Narendra Mehta a apporté le massage Indien de la tête dans l’Ouest dans les années 80.

Lorsqu’il visitait l’Europe en 1971 en voulant se former comme thérapeute, il était consterné de voir que le massage de la tête n’était pas disponible de manière générale et que la tête semblait complètement négligée même dans un massage complet du corps.

Il a ensuite étoffé le massage originel de la tête pour inclure le cou, les épaules, bras et haut du dos, afin d’apporter cet outil fantastique à toutes et tous.

« Le chemin vers la santé passe par un bain aromatique et un massage parfumé chaque jour »

-Hippocrate-

« Celui qui s’applique de l’huile sur le corps de manière régulière, développe de la résistance et se blesse rarement.

Le vieillissement de son corps est ralenti, ses articulations deviennent souples et lubrifiées, sa peau se tonifie et il devient charmant. »

-Extrait de la Charaka Samhita, traité médical de l’antiquité védique-